Tourisme

Passer un séjour culturel inédit en Iran

L’Iran est un pays particulièrement réputé pour son riche patrimoine historique et culturel, témoin d’un passé prestigieux de 3 millénaires. Cet héritage est essentiellement composé d’un trésor d’architecture inestimable, dont des ruines et des édifices sacrés appartement à des civilisations disparues. Séjourner en Iran est, entre autres, une occasion de découvrir le fameux Ziggorat Chonga Zambil, le monument le plus fascinant de l’époque mésopotamienne. Sinon, Persépolis, l’ancienne capitale de la dynastie des Achéménides, invite les voyageurs à remonter le temps grâce à son charme authentique bien préservé. En effet, ce somptueux site archéologique conduira les visiteurs sur les traces de l’Alexandre Le Grand et du roi Darius. Outre ses nombreux vestiges monumentaux, la culture du pays est reflétée par des événements populaires et festivités locales. On peut en citer quelques-uns comme le Festival of Fire (Chaharshanbe Suri), l’anniversaire de la mort de l’Imam Khomeini et le Norouz (Nouvel An iranien).

Découvrir le Yalda Nigth

Le Yalda Nigth ou Shabe-Yalda est un événement persan marquant la plus longue nuit de l’année et le début de l’hiver. C’est, en effet, une fête consistante à la célébration du solstice d’hiver. À noter que pour les peuples, cette fête est à la fois la célébration du soleil et la fin de l’obscurité et du froid. Elle a puisé ses racines dans des traditions antiques remontant à des milliers d’années. L’événement est lié au culte de Mitra, un dieu indo-iranien. D’ailleurs, il est considéré comme le jour la naissance de cette divinité. Le Yalda Nigth se déroule tous les 21 décembre. Pour les Iraniens, il constitue une occasion unique de rester éveillé jusqu’à l’aube afin d’admirer le lever d’un soleil nouveau. Durant cette nuit, les anciens de toutes les familles doivent être présents pour marquer l’ancienneté du soleil. Il est en outre coutume de manger des graines salées et séchées et des fruits rouges qui sont des symboles de joie, de santé et de profusion. Par ailleurs, ceux qui réalisent un séjour en Iran durant cet événement constateront que pendant la longue nuit, les Iraniens se regroupent en famille chez les grands-parents et parents pour soirée traditionnelle animée par des poèmes et des récits transmis de génération en génération.

Visite culturelle à Téhéran

La capitale iranienne Téhéran se trouve au nord de la contrée, au pied des monts Elbrouz. Elle constitue une adresse phare des voyageurs qui réalisent des séjours en Iran dans le cadre d’une visite culturelle. La ville abrite une architecture de grandes envergures comme le Palais de Golestân ou celui de Sa’dābād. Elle accueille également de nombreux musées majeurs du pays dont quelques-uns méritent largement le détour. Les voyageurs pourront, par exemple, visiter le musée d’art contemporain qui renferme de belles pièces des plus grands artistes comme Picasso et Giacometti. Ils sont également invités à découvrir le musée du tapis où ils constateront un véritable art de vivre. Sinon, le musée des joyaux de la couronne ne manquera pas de séduire les amateurs d’objets de valeur grâce à son impressionnante collection de joyaux qui appartenaient à des souverains iraniens.