Bijoux

Décorations françaises : lesquelles sont les plus prestigieuses ?

Les Grands Ordres Nationaux

Parmi toutes les décorations françaises, les Grands Ordres Nationaux sont ceux qui sont le plus auréolés de prestige. Au sommet de la pyramide se trouvent évidemment la Légion d’Honneur et l’Ordre National du Mérite, créés respectivement par Napoléon et De Gaulle pour récompenser certains citoyens de la République. Aujourd’hui encore, elle constitue la récompense suprême pour les civils, mais d’autres médailles ont leur importance en fonction du domaine d’activité choisi.

Source : https://www.dragoparis.fr/

Dans le domaine de la culture, les Palmes Académiques et l’Ordre des Arts et des Lettres permettent de récompenser les artistes, universitaires, littéraires, écrivains qui permettent de faire rayonner la France, notamment au niveau international. Les domaines agricole et maritime ont également leur propre Ordre du Mérite pour les récompenser après un acte de bravoure ou de dévouement.

La Médaille du Travail

Tous les citoyens qui travaillent au sein de la République peuvent prétendre à la Médaille du Travail au bout d’un certain nombre d’années de services. Le tout premier niveau est l’échelon argent et s’obtient tout de même au bout de 20 ans de travail au sein de l’administration française : https://www.dragoparis.fr/decoration/medaille-du-travail/medaille-du-travail-20-ans. Il s’agit d’une médaille en argent présentant la devise de la France. Dix ans plus tard, il est possible de prétendre à l’échelon Vermeil pour 30 ans de service.

Source : https://www.dragoparis.fr/

 

Les deux échelons suivants ne s’obtiennent que bien plus tard : l’échelon Or est accessible à partir de 35 ans de services et l’échelon Grand Or ne peut s’obtenir qu’après 40 ans de travail au service de la République. C’est sans doute la raison pour laquelle ces médailles font partie des récompenses prestigieuses accordées en France.

Les médailles honorifiques

Pour les grands événements de la vie, d’autres médailles peuvent être attribuées, mais elles le sont à titre honorifique et ne concernent pas vraiment la République. Leur caractère parfois très traditionnel les rend toutefois très populaires : c’est par exemple le cas de la médaille du bachelier que l’on offre très souvent aux lycéens qui ont obtenu leur baccalauréat.

Les événements qui n’arrivent qu’une fois dans la vie sont aussi souvent récompensés d’une médaille : mariage civil, baptême républicain, centenaire, noces de mariage, etc. Ces médailles sont entièrement personnalisables pour que celui qui les reçoit puisse les conserver et les apprécier. Ces récompenses peuvent aussi être encadrées et accrochées au mur.